La Fourbure

Il y a plusieurs sortes de fourbures, les plus courantes sont, la fourbure alimentaire, liées à une alimentation déséquilibré. La fourbure de compensation suite à un appuis prolonger sur le pied (autre pied immobilisé par ex...) et
la fourbure mécanique ( la plus courante) lié a un effort trop poussé, un mauvais parage ou même suite à une maladie métabolique.
Cela produit une inflammation dans le sabot.

~La  première chose a faire est de renforcer les vaisseaux sanguins abîmer par l’inflammation du pied et relancer la circulation sanguine, pour ce, la feuille de cassis est d'une aide précieuse tout comme le gaillet gratterons.

~on peut fluidifié le sang ( pendant la crise) pour aider le sang a repartir mais attention a ne pas le fluidifié trop car si les tissus veineux ne sont pas encore bien réparer il y a risque d'oedemes dans le pied.

(des vétérinaires conseillent 1gr/100kg de paracétamol version industriel du saule blanc )

~L’inflammation du pied aggrave la fourbure, en anti-inflammatoire nous conseillons l'harpagophytum en cas de crise. En traitement feuille de cassis et saule blanc peuvent suffirent.

~Il faut ensuite drainer l'organisme de tous ses déchet métabolique: 
le drainage des reins* élimine les oedeme des pieds,

le drainage du foie* élimine les toxines.

 ~ Le métabolisme du cheval doit travailler davantage pour éliminer  l’excès de toxine, le cheval devra donc marcher beaucoup. (l'idéal est  de le faire marcher en main plusieurs fois par jours car il risque de ne  pas vouloir le faire de lui même.)

Parer le cheval plus régulièrement pour soulager les douleur en  descendant bien les talons.

Le paddock paradies est le meilleur moyen de gestion de la fourbure ! 
Si le cheval a vraiment trop de douleur pendant les déplacement, on  pourra le soulager en lui mettant des chaussures de marche.

*drainage rénal nous utilisons : pissenlit, bardane, persil, orties, artichaut.
*drainage hépatique nous donnons : radis noir, chardon marie, ail, bardane, avocat, basilic, betterave, carotte, romarin,...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0